L’affaire R D – D D

Arrêtons de fustiger Rachida ! Messieurs, si vous vous égarez sans filet avec des nullipares dont l’âge se situe entre 38 et 43, vous savez qu’il y a un risque. Ah oui c’est sûr que ce n’est absolument pas cool pour Dominique Desseigne qui n’a rien demandé, mais de vous à moi, c’est total Bingo pour Rachida Dati qui a dû se dire que comme l’amour ne dure pas, autant choisir un géniteur qui mette à l’abri sa progéniture. Si sa démarche est lamentable sur le plan humain elle est parfaitement stratégique sur le plan financier. Et puis l’argent doit circuler et Rachida sait très bien le faire : elle claque grave. Rien qu’avec elle, le marché du luxe va exploser si elle parvient à soutirer ne serait-ce qu’une petite partie de la fortune de Dédé. Pensez à acheter des actions de Bonpoint, ou de Baby Dior à la fin du procés si celui-ci lui donne gain de cause.

Bref, c’est la misère quand même tout ça surtout pour nos jeunes filles qui voudraient bien croire en l’Amour.

Mais le bon côté de cette pathétique et banale histoire, c’est que des faits comme celui-ci apportent un charme supplémentaire aux Happy Q qui JAMAIS ne feront jamais un truc comme ça à un homme – JAMAIS vous entendez !

Bon ce soir, beaucoup plus intéressant, c’est la soirée électorale ! compte rendu demain

Publié par

M.

Happy Quinqua, c'est moi !

9 réflexions au sujet de « L’affaire R D – D D »

  1. Ah Helmut, je sens que vous êtes un quinqua, pas un sexa, et encore moins l’enfant unique et légitime d’un octo richissime qui se fait gauler par une créature quadra. Mais d’accord avec vous sur l’idée de risque, je suis à fond pour. Rachida aussi est ok avec moi. Et de rire et de s’esbaudir !

  2. Tiens ! Prince Biker est de retour comme tonton Cristobal mais décousu d’or ( A l’abri de R.D et ses soeurs), après maintes péripéties, quelques aventures ( avec un petit tas, le Bikeure est modeste cette année) et trois mois loin des tumultes, il est très heureux de te savoir à Neve York c’est exaaaltant! j’aurai bien été moi aussi Man’ zelle. N’empeche qu’il est modeste le B. , mais il a trouvé la solution pour remonter le temps, avis aux quadras, quinquas, sexas poussifs: Il faut multiplier le nombre de Printemps qu’il vous reste. ( je vois que toi aussi tu as la bonne formule.)

    1. Ah Prince Biker de retour !!! Youpi !!!
      J’étais un peu inquiète depuis le temps, je me disais mon dieu une créature l’a attrapé, lui si sauvage, qui n’aime que les grands espaces et le Jack Daniel.

      Des détails, des détails !

      1. Des détails? Oui bien sur, mais plus tard à Paname c’est moi qui régale. Je suis encore dans les starting blocs je pars dans une heure pour vivre un autre printemps.
        PS: J’apprécie le !!! youpi!!!, yeees !!! youpi!!!
        bises.

  3. Vous avez marre de votre geek? Vous n’en pouvez plus qu’il maîtrise mieux une tondeuse que ses sentiments pour vous? Qu’il soit plus attache a Breaking Bad qu’à vous? Apprenez à virer le geek selon son type

    -le geek gamer: game over
    -le geek fan de zombies: tu consommes mon cerveau avec tes conneries à un tel point que j’ai envie de partir en courant comme chez The Walking Dead
    -un geek digital: la fille qui vous demandez n’est plus accessible
    -un geek pubbard: je suis en train de me repositionner, tu ne corresponds plus à ma cible
    -un geek otaku: sayonara!
    -un geek ingénieur: ups! je viens de m’upgrader avec une version améliorée de toi…
    -Un geek programmeur: la nouvelle version de moi-même est incompatible avec toi
    -un geek 9gag: je ne te trolle pas, u shall not pass (the night with me). Brace urself singleness is coming…ou Y U no leave????
    -un geek hipster: t’es trop mainstream pour moi
    -un geek mélomane: on ne s’accorde plus
    -un geek foodiste: cette expérience de sens est trop volupté pour moi
    -un geek économiste: ma demande ne correspond plus a ton offre
    -un geek iPhone lover: je te quitte et ce n’est pas ton autocorrect qui arrangera les choses

    Et pour n’importe quelle sorte de geek: J’AI ENVIE de naaatuuuuurrrre

Laisser un commentaire