BOSTON STRONG, NO PASARAN !

Le souvenir du drame de l’an passé a renforcé la ville de Boston dans son implication pour le Marathon en insistant sur la garantie d’une sécurité maximale. Une solidarité rugissante (un peu récupérée à chaque coin de rue par une banque ou un restaurant) pousse la ferveur de cet événement à son paroxysme. Des centaines d’oriflammes ornent les rues d’un WE RUN TOGETHER ou un BOSTON STRONG devenus des « marques » le temps du Marathon.

IMG_5666L’organisation, l’ambiance, tout s’organise merveilleusement bien, nul doute, ça va être un grand show, Mais un show froid puisqu’il va falloir composer avec les 3° annoncés. Depuis quatre jours Boston est revenu à l’hiver alors que la semaine dernière un printemps chaleureux nous avait accueillis.

Le Marathon de Boston est connu pour trois raisons : d’abord il est le plus ancien au monde, c’est la 118 édition, ensuite parce qu’il est « punishing », c’est à dire hyper hyper dur. Il y a des montées et des descentes qui écrasent les volontés et mettent à mal les articulations les moins huilées. Et enfin il est tristement célèbre à cause des deux bombes qui ont explosé l’année dernière faisant trois morts et plusieurs centaines de blessés.IMG_5628

Donc ici et partout les caméras sont dirigées sur les rues, les contrôles pleuvent et le moindre sac à dos suspect est contrôlé. La semaine dernière un petit malin déambulant avec un sac à dos un peu volumineux et un air vaguement compromis s’est fait arrêter. Dans son sac, il y avait un « rice cooker » rempli de confettis. « Ben alors c’est interdit de se balader avec des confettis dans un rice cooker » a t-il dit, hilare ? Blague nulle. Le 15 avril l’année dernière, un tchétchène avait également utilisé un rice cooker pour y placer sa bombe.

Curieusement malgré les circonstances le Marathon de Boston va battre une fois de plus les records d’inscriptions. Bravant  la vague crainte flottante du terrorisme, le monde entier de la course à pied n’en sera que plus attentif à ce moment historique. Ces moments de pré-Marathon prennent les airs d’une manifestation anti-terroriste. L’indignation en bannière 36 000 runners participeront lundi au plus grand rassemblement sportif de Nouvelle Angleterre. Un hip hip hip aux français ici présents (dans les restaurants on les reconnaît de loin, ce sont ceux qui parlent le moins fort) et un hourra spécial aux runners.fr venus participer. Happy Run à tous !

IMG_5654

Publié par

M.

Happy Quinqua, c'est moi !

2 réflexions au sujet de « BOSTON STRONG, NO PASARAN ! »

  1. Bravo à tous ces athlètes qui se surpassent, une pensée aux trois victimes de l année passée. Hip hip hip hourra …….. Happy pâques à tous.

Laisser un commentaire