Non classé

Casse toi !

Mais qui est exactement cette première dame qui (déjà !!!) se permet des attitudes inapropriées ? Il paraît que lors du raout de réjouissances de fin de campagne, elle aurait dit à Julien Dray “…TU DEGAGES, TU ENTENDS, TU N’AS RIEN A FAIRE ICI, TU DEGAGES…” Julien était, de fait et naturellement, invité puisqu’il a participé activement à la campagne de François Hollande. C’est moi qui rêve ou y a t-il bien matière à être choqués par les propos comminatoires de la compagne de notre président ? Tout ça parce que Julien Dray aurait invité DSK à sa soirée d’anniversaire. Et alors ? C’est privé non, il invite qui il veut. En tout cas c’est normal qu’il convie à sa fête Anne Sinclair laquelle lui a confié une rubrique dans le Huffington Post qu’elle dirige. Et comme il est au courant que celle-ci est mariée, il se doutait qu’elle pourrait venir accompagnée de son tricard de mari. Franchement, entre nous, un an presque jour pour jour après son penis elbow, DSK doit étouffer tous les soirs à la maison sans ami, sans fonctions publiques, en tête-à-tête avec bobonne, alors pour une fois qu’ils ont un truc !! Et quel truc ! une fête rue Saint-Denis – rien que ça – ce qui est pour un queutard repenti, un peu comme inviter un alcoolo en sevrage forcé à faire la route des vins, c’est sûr qu’il va pointer son coude ! Bon je passe sur les Ségolène, et les quelques femmes apeurées qui se sont enfuies dés l’annonce de la présence de DSK, ça leur va bien de jouer les vierges effarouchées qui voient le loup. Comme s’il y avait quelqu’un a Paris intra muros qui ignorait les tropismes de DSK ! Mais là n’est pas le propos, cher Président, reprenez-vous, la culotte est la votre, c’est vous qui avez été élu, pas votre copine et cette histoire me fout la trouille car c’est une attitude indigne de la part d’une première dame. Je pleure déjà la classe de Carla, l’intelligence de Bernadette, l’engagement de Danielle, parce que là, sous la dictature de Valérie, on va pas rigoler tous les jours. De là à ce que quelques âmes perfides persiflent que le principal problème de François Hollande est Valérie Trierwieler, il n’y a qu’un pas. Prouvez que vous tenez les rênes de l’histoire, et qu’en plus de diriger la France, à la maison vous êtes aussi le patron. Rappelez Julien, en cadeau d’anniversaire, proposez lui un ministère, peu importe lequel, parce que lui, c’est pas du flan, c’est sans discrimination aucune qu’il cherche à rassembler.

Happy Quinqua, c'est moi !

12 Comments

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. Apprenez comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :