• Non classé

    Happy Quinqua en séance photo

    Dans une autre vie, avant d’être blogueuse, voyageuse et quinqua, j’étais publicitaire. J’allais souvent sur les prises de vues que nous organisions dans des studios photo du 11 ième arrondissement ou de la banlieue proche. Invariablement, il y avait de la musique (un peu trop forte), le photographe était en noir (un photographe est toujours habillé en noir) et personne n’avait envie de retourner au bureau (on peut comprendre).

  • Non classé

    La première impression….

    La configuration d’un aéroport est souvent la première ou la dernière impression d’un voyage. Je glisse au passage une pensée tendre et amusée à l’attention de mon ami le prince biker qui me lacha un soir cette phrase définitive “En matière de première impression, on a pas droit à une seconde chance”.

  • Non classé,  Voyages

    Happy Quinqua en Thaïlande

    Mon fan club me pardonnera ma longue absence mais voilà, j’étais en Thaïlande (J’y suis toujours du reste). Un voyage qui s’est décidé sans y penser au débotté, à la faveur simultanée de plusieurs effets et faits : un départ inopiné un peu doublée d’une arrivée, à laquelle vous rajoutez une soirée bien arrosée, ce qui bien sûr a débouché sur ce délire en versets.

  • Non classé

    Happy Quinqua devant la Banque de France

    Non mais vous avez vu cette ‘queue” de plusieurs centaines de mètres ? L’action se passait tout à l’heure rue de Sèvres au siège de la Banque de France. Ce sont les derniers jours pour se débarrasser de l’ancienne monnaie et récupérer quelques euros gratos. Tous ces gens qui avaient encore des francs planqués sous le sommier, ou qui viennent de faire le ménage dans le grenier ! Ils attendent, et c’est long. Certains ont même dû prendre un jour de RTT pour la circonstance. D’autres ont préféré déléguer cette tache à leur personnel sans papier ou non déclaré, histoire de ne pas être “vus à la télé”. Ce serait…

  • Non classé

    Happy Quinqua sur-interprète

    Nous ne sommes pas particulièrement obsédée à Quinqualand mais tout de même, N’est-il pas toujours un peu question d’Amour, et celui-ci, n’est-il pas toujours vaguement connecté au sexuel, avec cet extrême équilibre aux frontières mouvantes d’Eros, de Philia et d’Agapé.

  • Non classé

    Happy Quinqua rêve…

    Sur le terrain du travail, la carrière normale d’un(e) HQ touche à sa fin sauf si vous êtes patron, star ou fonctionnaire. Si le talent n’a pas d’âge, la reconnaissance financière de l’expérience peine à s’exprimer à la hauteur de l’idée que nous avons de nous-même et que des années de psy ont cimentée.

  • Non classé

    Happy Quinqua vous prie

    Il est des images qui se passent de commentaires, j’avais envie de vous en servir 2 sous forme de teasing. Je laisse la première en proie à votre imagination, pour l’autre, vous avez le choix entre la génuflexion, la plainte au commissariat pour blasphème, ou le sourire étouffé.

  • Art,  Non classé

    Happy Quinqua au Louvre

    Je vous garantis que la visite d’un musée-à-deux offre une belle opportunité de vérifier si le candidat va revenir en deuxième semaine… ou pas. Dès les prémisses d’une possibilité, révisez avant deux ou trois trucs, et courez droit au musée.

  • Non classé

    Happy Quinqua prend position (bis)

    Me serais-je pris les pieds dans le tapis avec les fonctions “publier” “mettre dans brouillon” ou “corbeille” ?  Le fait est que je vous avais ciselé hier un petit texte plein d’aphorismes et de conseils judicieux et que celui-ci a disparu dans les limbes de ma blogosphère personnelle. Depuis tout à l’heure, ma plume, choquée, verse des larmes d’encre, et moi de rage. Mais où est donc passé mon texte ? J’ai tenté un effort de mémoire énorme pour essayer de retouver ce que j’avais bien pu raconter en ce dimanche matin juste avant de partir en ballade à cheval en forêt de Rambouillet. Quelques galops plus loin, les idées et…