Mais pourquoi donc un blog ?

ça sert à quoi un blog me direz-vous, ce n’est pas même fructueux ?  Et bien c’est parce qu’à Quinqualand on se nourrit de gratuité candide et de vin blanc (c’est un zeugme !) Peu nous chaut (du verbe chaloir) d’avoir un retour sur investissement. Ecrire fait un bien fou, gratifie, caresse l’ego dans le sens du poil. Vous avez vu tous ces gens qui écrivent ? Ou plutôt connaissez-vous du côté de Paris 6 ou 7 des gens qui n’écrivent pas ? Plus que jamais les maisons d’édition croulent sous les manuscrits et les écrivains à succès sont aussi pipolisés que des rock stars. Autre avantage, démarrer ce blog m’a permis d’arrêter mes séances chez le psy, (pour rappel c’étaient 120 euros les 30 minutes ! Soit deux fois par semaine ce qui fait 240 euros fois quatre égale 960 euros par mois d’économie. Si ça c’est pas fructueux ? Bon Happyquinqua vous donne dès demain d’autres raisons, et aussi une autre présentation : textes raccourcis, photos, anecdotes (sur suggestion de mon tendre et cruel ami FS)

 

 

Happy Quinqua se répand chez le psy seulement

N’est-il pas ridicule de se délester de 120 euros les 30 minutes pour pleurer devant un inconnu ? Mais ne vaut-il pas mieux ouvrir son vide-ordure personnel devant quelqu’un en le payant plutôt que devant ses amis en les ennuyant. En fait, lorsqu’en contre-partie de son infinie patience votre bonne copine vous sollicite à son tour pour vous raconter par le menu ses déboires conjugaux, remontent alors à la surface tous ces moments que vous lui avez empruntés pour lui parler de O, L ou M. Vous l’écoutez avec cette même impression pseudo empathique qu’elle avait pour vous à certains moments. Concernée mais neutre. Vous allez tenter de la soulager par vos conseils éclairés, l’analyse de la situation, le jugement sans émotion, les suggestions positives. Mais n’ayez crainte, elle ne suivra aucune de vos recommandations stratégiques. Et pourquoi  me direz-vous ? Avez-vous écouté les siennes, vous ? Non ! alors…. L’avantage avec le psy, c’est qu’il ne donne aucune recommandation et ne raconte jamais ses histoires perso. Il se contente de sourire de vos facéties, ou même parfois d’éclater de rire des situations cocasses que vous mettez beaucoup d’applications à raconter avec humour. A telle enseigne que parfois Happy Quinqua se demande lequel des deux devrait payer l’autre.

Ce que voudrait faire Happy Quinqua avant de mourir

1/ Prendre 1 fois de la cocaïne pour voir

2/ Faire l’amour à 3 version A

3/ Faire l’amour à 3 version B

4/ Faire l’amour avec un homme de couleur (plutôt marron foncé que jaune ou vert)

5/ Ecrire un livre (au moins le terminer)

+ les choses à rajouter que j’ai oubliées. et moins les choses que je supprimerai …

(les enfants, foutez moi le camp, vous n’avez rien à faire ici. Mon Amour, mais non je vais t’expliquer, c’est pas ce que tu crois, mais quel est l’enfoiré(e) qui t’a donné les références de mon blog ?)

Bon promis demain je redeviens sérieuse.