Non classé

COMMENT ATTIRER L’ATTENTION ?

Mon éditrice me dit, alors vous devez utiliser les réseaux sociaux, cela aidera à faire connaître votre livre, c’est important pour un auteur d’être présent sur la toile, surtout quand il s’agit d’un premier opus.

Et de poster ma vie en l’affublant d’une réalité légèrement augmentée dans son esthétique (endroit du décor, bon profil, bonne lumière), et légèrement diminuée dans ses aspérités négatives (envers du décor, sourcils froncés, filtre actionné), et de dire (un peu) n’importe quoi, tout en m’appliquant à faire de jolies phrases qui tiennent bien droit, histoire d’appâter le chaland ….

Et de tenter le mot d’esprit, repérer l’aporie, taquiner l’aphorisme, jouer de la litote, bouder la périphrase, montrer l’allégorie, signaler l’anathème, révéler l’emphase, essayer un vers, essuyer un re-vers,

Regardez comme ça à l’air bon, regardez comme je suis là, regardez comme je porte un pull orange…

Le Doux se moque de moi : « Alors combien de Like ce matin ? »

J’avoue garder un oeil à peine honteux sur les stats. Quelle l’énergie déployée pour un résultat médiocre : 30 misérables followers supplémentaires en trois mois ? Belles photos, bons mots, ne payent pas. Je vais essayer le nu. On va voir.

Pourquoi mes efforts ont aussi peu d’effets alors que ma fille a des milliers d’abonnés par sa seule existence ?

Bref tout ça pour rappeler au monde entier en général (qui s’en fout) et à mes followers en particulier (qui le savent déjà car ils sont surtout ma famille et mes amis proches), que mi-avril je sors un livre.

Moi ça me paraît incroyable, je suis au faîte de mon accomplissement, j’ai l’impression qu’avoir fait des enfants et avoir écrit un livre me donnent un passeport pour l’éternité.

J’oublie que quelques 70 000 livres paraissent chaque année en France.
Et qu’accessoirement il y a plus de 700 000 naissances.

Mais j’ai tellement envie qu’on me dise « mais bravo, mais c’est formidable mais oui nous l’achèterons, nous l’offrirons même à tous nos amis et aux amis d’amis aussi, et oui serons là pour ta signature le 12 avril à la librairie de Paris, mais oui mais oui… C’est noté. »

Et là des tas de gens qui habitent dans un arrondissement de Paris à un chiffre où TOUT LE MONDE a déjà publié où TOUT LE MONDE a un livre en cours, me regardent l’air vaguement indifférent, presque amusé, et me disent dans un demi-sourire : « Ah ouais super »

Regarde papa comme je fais la roue, hein t’as vu comme je la fais bien ? Mais REGAAARDE !

 

illustration : Copyright Danaé, qui frappée par les couleurs vives qui égayaient la petite ville de Granada (Nicaragua) avait décidé d’en photographier les angles urbains les plus singuliers.

 

 

Happy Quinqua, c'est moi !

17 Comments

  • Guillaume Koull

    Peut-être que cela m’a échappé (???), mais de quoi parlera votre prochain livre ?
    Un bon teasing (à défaut d’un tire révélé) peut attiser la curiosité et l’envie d’achat.
    Merci en tous les cas pour ce blog que j’apprécie beaucoup.

    • M.

      ah ah c’est un teasing de polichinelle, merci en tout cas de l’intérêt que vous portez à ce blog.
      Le livre est un récit intime, profond et drôle sur le bonheur et les inconvénients d’être une femme de cinquante ans.
      Il sera question du rapport à l’âge, mais pas seulement, j’y développe mes obliques très personnelles sur l’amour, le sexe, les enfants, les parents, la liberté, le couple, la santé, la beauté, les autres, le travail, l’argent…. bref, tous les sujets qui nous parlent à toutes, et tous aussi.
      Parfois je suis en sucre, parfois je tire à vue.
      J’ai eu dans tous les cas beaucoup de plaisir l’écrire.
      J’espère que mes lecteurs / lectrices auront plaisir à le lire.

  • Gerald LEPOUTRE

    Petit coucou de Gérald de Collioure j’ai ouvert une boutique biologique aux Angles a côté de chez ton frère (beaucoup plus grande qu’à côté de chez ton père)
    Et le mois prochain j’ouvre une boutique biologique a Banyuls a côté de la Vinaigrerie. J’ai déposé une franchise  » Bio gourmand  »
    A bientôt j’espère que tu te portes bien magnifique et super femme épanouie.
    Biz

  • quinquabloc

    Bonjour,

    C’est exactement cela qu’il faut faire. Au-delà de se pencher sur les tuyaux (en l’occurrence les réseaux sociaux, twitter mais aussi peut-être instagram), il faut faire vivre cette future naissance d’un livre.

    Pratiquer le storytelling (raconter son histoire, à soi, mais aussi du libre), faire du teasing (partager quelques « meilleurs moments » du livre) pour donner envie, créer l’attente, le besoin.

    Mettre en place, donc, une stratégie de contenu, le fameux « brand content », devenir une « marque ».
    Et alors, tout viendra à qui sait attendre … et se rendre visible.
    Bonne chance à cet opus … car ouais … écrire, c’est « super » !

    Une fidèle lectrice, elle-même blogueuse sur https://quinquabloc.wordpress.com, qui a, comme écrit dans votre chronique, depuis plus de 10 ans, « un livre en cours » …

    • M.

      Merci pour vos conseils éclairés,
      je suis allée sur votre blog, et me suis bien amusée de quelques uns de vos articles, notamment celui sur les petites annonces : Buveurs fumeurs s’abstenir.
      Bravo, continuez et persévérez dans l’écriture, il m’a fallu un an pour écrire le mien, mais plus de cinquante pour trouver la doc

    • M.

      ah ah la bande passante ! la quiqua en mode recherche : mec ou boulot représente une partie importante de mon livre. Votre amie y trouvera quelques pistes

  • Sandrine

    Bravo ! Bravo ! Je l’achèterai avec grand plaisir ! Cela va, je n’en doute pas, me préparer à passer le cap de la cinquantaine très bientôt… et ta plume nous embarque tout de suite !

  • matchingpoints

    Nous attendons avec impatience, même si nous avons déjà le cap de la cinquantaine ! Peut-être quelques sujets seront derrière nous ?
    Faudrait que nous écrivions un livre sur les sexygenaires …

  • Sylvie

    Avoir écrit un livre, c’est une grande satisfaction. Le savoir édité, c’est un immense bonheur. Entendre les gens dirent qu’il l’ont aimé, c’est l’extase. Enjoy Mylène !!

    Pour Insta, trouve un truc disruptif genre les cheveux gris de la Fontanelle, ou laisse béton. Zéro chance de concurrencer ta fille, hélas ..

Laisser un commentaire

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.

%d blogueurs aiment cette page :