Game of Magritte

IMG_5193Depuis hier matin New York est pris dans les filets d’un nuage figé. Impossible de discerner les détails habituels qui, vus de ma tour, m’enchantent. un léger crachin s’est même emparé de la ville, et à l’heure où j’écris ces lignes une pierre cubique menace de tomber, elle ne tient que par un filin, le quartier est bloqué, les caméras attendent un dénouement, cela se passe sur la 7 ième avenue où j’habite. En fond, le hurlement des sirènes ajoute un peu d’ambiance, j’espère qu’ils ne vont pas nous refaire le coup de l’an passé : Sandy, la grue, l’évacuation… Il s’agit pourtant du même building, celui qui propose des lofts à 90 millions de dollars, à mon avis l’immeuble est black, et si la pierre tombe, le coût du square feet va lui aussi s’effondrer.Quand les événements rectifient le tir

Quitte à être dans un nuage, autant aller voir ceux de Magritte au MOMA où l’expo vient de débuter. J’ai affronté l’humidité de la brume pour y retrouver PAC – ma copine, la Papesse de l’Art Contemporain sans qui l’Art à New York n’a pas la même saveur. PAC a une carte coupe file qui lui permet de dépasser une foule patiente et de faire baisser toute les lances des gardes qui arrangent le tapis que ses pieds foulent. Elle est la Khalessi de Games Of Thrones. L’accompagnatrice blogueuse qui bénéficie du même traitement de faveur kiffe grave. Vous l’avez compris, l’addiction de la semaine c’est Game of Thrones, Magritte et la « pierre » ne sont là que pour me ramener dans le monde réel.

IMG_0331Pas la peine de chercher «Ceci n’est pas une pipe» il n’est pas là mais il y a plein d’autres grands classiques merveilleux qui compensent largement. Des œuvres noires, torturées loin des nuages, dans des ambiances très Winterfell. Une femme nue se fait peindre, il lui manque un bras, on pense à Jaime, comment va t-il faire sans sa main, le Mal l’a t-il quitté ? Et le « Bloody Wedding » my god quel épisiode ! Je sors mon appareil, je cadre, le vigile me voit, il attend que je prenne ma photo pour me taper sur l’épaule et me dire qu’il est interdit de photographier. Quel intérêt si c’est autorisé ai-je envie de lui répondre. La transgression insufle un désir supplémentaire.

Winter is coming.

Publié par

M.

Happy Quinqua, c'est moi !

7 réflexions au sujet de « Game of Magritte »

  1. voila que tu m’as trouve un nom ou plutot une abreviation,PAC, vais je pouvoir m’y habituer? et surtout etre a la hauteur du defi?etre papesse ne me deplait pas mais ai-je la garde robe appropriee,pour faire face a une telle responsabilite vestimentaire?j’ai cherche dans mon dressing une chasuble digne de mon nouveau titre, j’y ai trouve des tuniques
    simples mais CHIC Dieu merci… Nous allons donc pouvoir poursuivre nos escapades
    a la recherche du Graal…a bientot Happy Q

    1. Mon dieu, moi qui voulais te garder pour moi seule, voilà que tu tombes la robe papale pour te mettre à nu. Christine Ceci Est Un Blog tu peux rester anonyme si tu le souhaites, moi-même j’espère bien l’être pour certains de mes lecteurs, quoique 2 clics sur Google et on a mon nom, mon rhésus sanguin, ma date d’anniversaire et mon numéro d’étage… remarque l’avantage c’est que ceux qui le veulent vraiment pourront envoyer des fleurs pour mon anniversaire… Christine, enfilons une tunique chic et allons contempler quelques œuvres d’art en égrainant quelques vérités définitives sur le monde qui nous entoure. Même si on ne trouve pas le Graal, nous passons un bon moment.

      1. voui,voui. les jeux du pouvoir ca monte a la tete et ca empeche de dormir..( voir le visage tire de Barak Obama..)helas, l’anonymat comme tu le dis si bien est une affaire a double tranchant..d’un cote on veut que ça se sache (moi, moi, moi,) et de l’autre pour vivre heureux vivons caches.. »a ce sujet voir le documentaire « Salinger » auteur de « Catcher in the Rye.. »
        Ne t’inquiete pas je suis a toi rien qu’a toi…nulle autre que toi n’auras la joie de naviguer dans mon sillage…une voyante m’avait d’ailleurs dit que mon role sur la terre etait d’être une eminence grise…gardons donc un profil bas mais pas trop gris.Tu sais bien que mon vrai nom n’est pas celui que je t’ai donne, c’est mon nom de plume du chapeau de ma tante, nom d’une pipe …et mille sabords.
        multo baci, La Belle…M.

    1. Oui mais je vous rappelle que l’intitulé du blog est HAPPY Q (ex happy Quinqua) mes propos se doivent d’être positifs et joyeux, même en cas de désespérance. Et je vous rassure ça peut arriver, c’est juste une forme d’exercice poli de faire en sorte que ça n’arrive jamais. Jamais assez trop !

    1. Je viens de terminer la saison 3 et je me réveille dans la nuit avec l’air du générique dans la tête. Parfois iil m’est arrivée qu’au cours de certain épisode je me mette à hurler d’effroi, le casque dans les oreilles pour ne pas déranger ma nièce qui à côté de moi affichait un sourire content parce qu’elle venait de passer le niveau 80 de Candy Crush, ah oui il y a des addictions qui ne font pas le même effet.

Laisser un commentaire