Happy Quinqua en séance photo

Dans une autre vie, avant d’être blogueuse, voyageuse et quinqua, j’étais publicitaire. J’allais souvent sur les prises de vues que nous organisions dans des studios photo du 11 ième arrondissement ou de la banlieue proche. Invariablement, il y avait de la musique (un peu trop forte), le photographe était en noir (un photographe est toujours habillé en noir) et personne n’avait envie de retourner au bureau (on peut comprendre). Entre 2 photos, on s’échangeait des adresses de restaurants branchés, de voyantes, d’ostéopathes… Quand le magazine Marie-Claire m’a appelée pour me proposer de participer à une prise de vue en tant que modèle, j’ai halluciné, hésité, puis poussée par mes souvenirs, des envies de “revival”, un emploi du temps éclairci, un fond de vanité et mon copain qui m’expliqua qu’il ne fallait jamais dire non à rien en tout cas au début, j’ai accepté. Et bien, il n’est pas si facile d’adopter spontanément le bon sourire, le bon profil, la bonne posture…. Surprise de ne pas se connaître aussi bien que ça, de se redécouvrir sous un autre angle. “Marie-Claire” vient de sortir mais je ne l’ai pas encore vu, puisque je suis toujours à Bangkok…

Publié par

M.

Happy Quinqua, c'est moi !

11 réflexions au sujet de « Happy Quinqua en séance photo »

  1. Je confirme!! Pas du tout l’air d’une quinqua mais en même temps, on n’a pas toutes l’air d’une ménagère permanentée. J’ai dû zapper ce Marie-Claire ou il n’est pas encore sorti?

  2. Abonnée à Marie-Claire je découvre au détour d’une page des photos d’une femme quinqua magnifique, je lis lui pique ses idées de mode et je me dis tiens Elle tient un blog je vais aller voir et lui dire combien cela m’a plut de voir qu’après tout on est pas encore morte à 50 ans..
    J’ai 58 ans et une vie bien différente de vous… Veuve, maîtresse d’un homme marié qui bien sur le reste 🙂 vivant au fin fond du Tarn et ruinée, mais si riche d’amour de la vie, de la joie, du rire de deux adorables bébés et de mes 3 enfants je croque la vie à pleines dents et me suis régalée de vous lire..
    la Thaïlande j’y suis allée il y a longtemps avec mon époux.. un super voyage plein d’imprévus et de merveilleux souvenirs plein les yeux, les marchés de nuit en tuk-tuk où je partais seule ce qui faisait frémir tout le monde ici..bref du bonheur.

  3. Votre commentaire respire la sérénité ! Heureusement qu’on est pas morte après 50 ans au contraire, on est débarrassée de pas mal de choses qui pesaient, (je ne parle pas de votre mari bien sûr) ce qui peut faire même revivre certaines (ou certains allez ne soyons pas sectaires). Vous, vous n’êtes encombrée de rien dans le présent, sauf de bons souvenirs; C’est tout bénef ! Même l’homme marié n’est pas une si mauvaise idée…. hi hi hi

Laisser un commentaire