Happy Quinqua vous prie

Il est des images qui se passent de commentaires, j’avais envie de vous en servir 2 sous forme de teasing. Je laisse la première en proie à votre imagination, pour l’autre, vous avez le choix entre la génuflexion, la plainte au commissariat pour blasphème, ou le sourire étouffé. L’observation s’opère rue Vaneau à une encablure de l’espace épilation qui propose le « sillon fessier en sus ». (vous vous souvenez ? l’affichette qui m’avait tant fait poiler, sinon relire le post Happy Quinqua s’épile). Alors ? Que voyez-vous ? Regardez bien, réfléchissez. Je me recule de quelques mètres pour prendre la deuxième photo d’un plan plus large et vous apporter la réponse. ça vous en bouche un coin hein ? Par chance, la confidentialité de ce blog va me sauver.

Publié par

M.

Happy Quinqua, c'est moi !

6 réflexions au sujet de « Happy Quinqua vous prie »

  1. Quel bonheur ! Notre bonne mère l’église s’est modernisée. Enfin un équipement digne ce nom pour nos évangélistes. Honte à moi, esprit mal tourné, à quoi servent les 2 fusées à droite de la mallette?
    ;-))))))

    1. J’ai beau cherché dans les arcanes de mes années de catéchèse entre encensoir et bougies parfumées, je ne vois rien qui ressemble à ces fusées. Je compte sur quelqu’un pour nous éclairer. non ce n’est pas un Sex Toy !

Laisser un commentaire