Happy Quinqua se décentre

Pour que la Quinqua reste Happy, elle doit déplacer ses centres d’intérêts. Souvenez-vous du temps où vous aviez un boulot, un mari, un amant, deux enfants en bas âge, une nounou, une femme de ménage, une maison de campagne… Que sont-ils devenus ? Et bien vous avez divorcé, vous vous êtes lassé, vous avez démissionné, ils vous ont quittée pour vivre leur vie, vous avez licencié, vous avez vendu …Aujourd’hui, vous continuez vos explorations de ressourcement divers et de quête affective et votre trop grande liberté vous enchante tout autant qu’elle vous effraie. La mode du jour s’appelle Mindfullness, mais nous vous en parlerons plus tard, plus longuement. La méditation pleine conscience mérite un post à part. ça + le yoga + un peu de sport + de la culture sous toutes ses formes + des amis sincères + de l’attention au monde, et c’est bon ! vous y êtes ! Respirez, inspirez. Demain d’autres tuyaux, je vous avertis; j’en ai plein.

 

Publié par

M.

Happy Quinqua, c'est moi !

Laisser un commentaire