Il est comment le sexe dans la canicule ?

P1000195Si vous n’avez pas de partenaire sexuel ou si êtes encore en vacances en Suède ce billet ne vous concerne pas. Dans les deux cas vous évitez le sexe caniculaire de cette fin de mois d’Août.

Mais pour les autres, voici les conseils d’Happy Q pour éviter que les désagréments d’une intense chaleur ne surpassent le plaisir d’offrir à la disposition de votre amoureux un summerbody tout chaud et tout bronzé.

Selon le nombre d’années de vie à deux qu’affiche le compteur de votre couple, vous avez, en matière sexuelle plusieurs options caniculaires.

1 – Vous pouvez pratiquer des figures de style référencées qui sauront mettre en contact un minimum de peau et un maximum de muqueuses. L’exemple phare étant : La levrette. Cette posture a le mérite de tenir l’autre à distance en lui tournant le dos, et sauf si l’action se passe sous le regard coquin d’un grand miroir que vous avez eu l’idée de poser là un peu par hasard, elle propose aux deux partenaires des orientations mentales qui sauront combler les zones de votre imagination à ce jour inexplorées.

Si la levrette ne fait pas partie de vos habitudes, profitez de ces grandes chaleurs pour la redécouvrir. Pensez à l’agrémenter d’accessoires rafraîchissants adaptés à la très haute température comme par exemple le dépôt de quelques glaçons posés en équilibre dans le creux des reins que l’on va faire glisser très lentement un peu partout sur le corps de derrière l’oreille au creux poplité.

2 – Prenez les jambes à votre cou, détendez votre dos et optez pour le sexe oral. C’est la version sexuellement polie de « à la tienne, à la mienne ». Vous pouvez alors simultanément vous faire ventiler la face recto de votre corps grâce à la colonne climatisante, pendant que Monsieur prouvera une fois de plus que même sur les avant-bras il n’a pas sa langue dans sa poche. Une sorte d’accord tacite lui garantit un retour sur investissement. La colonne clim rafraîchira alors votre verso…. et son torse velu.
Et pourquoi ne pas tenir à portée de mains un grand verre de Perrier glacé dont vous garderez une petite gorgée dans la bouche un peu plus longtemps que de raison pour un effet frisante ? Hein pourquoi ? Qui vous empêche ? Pour les gourmandes, la variante au sorbet Mangue Passion, est une option plus froide et plus sucrée qui plaît toujours…

3 – Autre position spéciale canicule : Debout, la jambe sur une chaise, la culotte autour de la cuisse opposée, vous lui êtes toute acquise. Lui, jambes pliées à effet ressort, vous tient sur ses cuisses dans une gymnique peu photogénique certes mais musculairement efficace. Selon sa morphologie et sa puissance armée, ses deux bras vous encadreront et, en se tenant à la porte du frigo grande ouverte, vous soulèveront pour vous élever (avec un peu de chance) jusqu’au septième ciel.

4 – S’il est hors de question pour vous deux, quelle que soit la température extérieure, d’arrêter l’élan classique de votre température intérieure, très bien, allez-y donc. Dans ces cas-là prenez une douche glacée avant (vous, pas lui) afin de retarder au maximum l’effet ventouse inévitable du frottement de vos poitrines que la fusion des corps aqueux va provoquer. Reco d’happy Q : dès que ça patauge misérablement arrangez-vous pour raccourcir les délais, faites moite moite par rapport aux temps habituels impartis.
Ce n’est pas un petit 36 degrés qui va vous arrêter.

5 – il fait trop chaud pour mélanger vos fluides respectifs, attendez que la température baisse pour reprendre une activité sexuelle digne de ce nom. A en croire les prédictions de Météo France c’est pour bientôt.

Vers la fin de l’année, si mes lecteurs chéris ne m’ont pas brutalement abandonnée suite à ce thème inhabituel, je vous livrerai dans le détail mes astuces d’ hiver : thé brûlant, piment oiseau …

 

PS à l’attention de mes enfants : j’ai délégué l’écriture de ce post à une copine complètement folle, comme vous l’imaginez je suis bien incapable d’écrire des choses comme ça, du reste je ne comprends rien de ce que ça raconte.

Publié par

M.

Happy Quinqua, c'est moi !

13 réflexions au sujet de « Il est comment le sexe dans la canicule ? »

  1. Rien que de te lire je suis épuisée.. Surtout la jambe sur la chaise et la culotte autour de la cheville? Heureusement que tu n’as pas parle des couples qui ont l’urgence de faire l’amour sur les cuisinières ou sur les casseroles ( Cassel dans « Mon Roi »)..Tres HOT! ou ceux qui se tiennent debout contre un mur,( ou le frigidaire ouvert?) l’homme superman portant sa bien aimée sous les cuisses et besognant en meme temps… il faut être costaud…As tu jamais vu les tigres faire l’amour dans les sous bois…? et ben c’est comme ca qu’il faut s’accoupler l’été.. Rouler relaxe.
    Et puis rassure toi ma Chère Quinqua. Il n’y a pas de theme de blog idiot, il n’y a que de sottes gens! You know…

  2. Ça se complique le chat veut participer il.a besoin d’affection on l a fait garder pendant les vacances …il était bien soigné mais quand même. …on.va renoncer c’est lourd un chat sur le dos et bon sang la chaleur de sa fourrure. ..je vais faire un malaise. A bientôt

  3. Mouarf!!! Mais quid du jeu de la savonnette entre deux corps perlant qui cherchent à s’étreindre, genre « attrape-moi si tu peux, oups ça glisse »? D’autant que lécher gober la rosée qui perle sur la peau de l’autre, si on a toujours autant de plaisir à le faire au bout de 10- 20-30et+ que lors des tous premiers ébats sous canicule, c’est que l’amoureux était définitivement le bon! 😉

    1. Nous n’avons jamais prétendu à l’exhaustivité des situations mais on peut y réfléchir, à l’occasion d’une prochaine canicule. L’année prochaine si tout va toujours bien ?

    1. Je veux bien t’accorder l’émancipation administrative mais je te rappelle que tu l’as déjà, et oui ma Danaé tu es majeure depuis 5 ans maintenant. Donc tu vas pas nous jouer les choquées, surtout avec ce que tu m’as fait vivre quand tu étais plus jeune; T’en souviens tu ?
      Mais heureuse de constater chaque jour un peu plus à quel point tu es drôle, drôle, drôle, et rien que pour ça, et pour plein d’autres raisons aussi, je suis trop fière de toi.
      Ta Mims qui t’aime
      Merci d’avoir partagé sur ton mur FaceBook mon post précédent ainsi que mon post suivant, bon pas celui-ci qui était censuré (heureusement).

Laisser un commentaire