Que les 100 fleurs….

Vous êtes une Happy Quinqua, mariée depuis le siècle dernier, sur le papier, tout va bien. Pourtant, deux, trois détails de la vie de ces derniers temps ont allumé au-dessus de votre tête une sorte de clignotant funeste en forme d’auréole. Votre mari affiche depuis peu un agenda ministériel farci de réunions diverses qui se prolongent en diners d’affaire très importants, il a même dû partir en Chine au pied levé pour le travail, c’est dire ! La courbe du doute suit celle de la statistique et s’envole brutalement quand se multiplient de trop nombreuses absences. Un jour, votre œil, traînant par là, intercepte par mégarde un texto : “Oh comme tu me manques” dit le message venant de JP. Bien sûr ce n’est pas JP qui parle, les noms ont été intervertis, un grand classique. Alors, après un temps d’arrêt sur image où votre cerveau en mode reptilien refuse toute évolution, vous comprenez bien malgré-vous que la Chine est blonde et qu’elle a 30 ans. On garde son calme, s’il vous plaît, (facile à dire) respirez, puis appelez votre bonne copine (au hasard, Moi, connue comme ayant grande expérience du coaching conjugal), écoutez-la attentivement vous dire : “Ma chérie, sauf si tu veux te débarrasser de ton mari infidèle, ce qui serait une mauvaise idée surtout sous l’emprise de la colère, ma reco est dans un premier temps de ne rien dire, de ne rien faire. Laisse ton époux se débattre avec sa culpabilité et ses rendez-vous foireux. Toi, sois gentille, patiente, et même s’il t’accuse de la rage, essaie de ne rien changer à ton attitude. Exerce ton sourire à contracter les commissures vers le haut, tu t’occuperas de ta douleur (et de ton divorce éventuel) plus tard. Là, tu as tout ton temps. En face, la Chine s’impatientera et commencera la longue marche de faux pas parsemée de reproches qui comme on le sait augurent le début de la fin. En attendant que les choses se calment, prend un amant sans conséquence (Il y en a plein sur Gleenden, Meetic, Attractive World ou dans de vieux agendas), multiplie les activités plaisantes, réactive d’anciens réseaux, active de nouveaux, offre-toi des cours de Body sculpt au Gymnase club, va voir Buren au grand Palais, prends des cours d’italien à l’institut culturel italien (on y fait des rencontres !), fais des dîners copines (sans préciser « copines »). Tu paries qu’il revient ? Sinon appelle moi j’ai encore une ou deux idées.


Publié par

M.

Happy Quinqua, c'est moi !

7 réflexions au sujet de « Que les 100 fleurs…. »

    1. Je n’ai jamais été mariée assez longtemps pour souffrir vraiment de la Chine (sauf une fois, une guerre de rivales, une guerre d’ego, qui m’a laissée inutilement dévastée. Au final, celle qui gagne est celle qui perd, mais on ne le sait qu’après…

  1. Hé oui ! Lorsque la routine rencontre le Démon de Midi, il y a souvent des dommages collatéraux ! Mais comme vous le suggérez, chère HQ, en femme d’expérience chez qui on sent le vécu : il est urgent pour votre amie de ne rien faire sauf se recentrer et se concentrer sur elle même ! Et puis lorsque l’on est Quinqua, on devrait ne pas oublier que la vie est trop courte pour faire autre chose qu’être heureux (se) !
    M.

  2. encourageons ces blondes chinoises… à récupérer ces quinqua , quelque peu ventripotents au cheveu rarifié, plus enclin à effeuiller leur journal que leur épouse….encourageons ces donzelles à nous laisser ces jeunes hommes à tablettes de chocolat !
    et grace à ce temps libéré et grace aux deniers du volage , profitons des spa, et autres centres de massage, coach et cours de salsa ou de tango.
    Puis, alternative absolument motivante ; s’essayer à la cougar…

    1. Attention, jouer à la cougar sans se brûler est un exercice et dans ces cas-là tomber amoureuse est une sanction ! Et puis un peu de ventre c’est confortable non ? ça enlève nos complexes. Avec un jeune on se sent toujours un peu vieille mais avec un de son âge non; Tiens ça m’inspire un prochain post…. « du confort moelleux du quinqua homme » (quand il a viré la Porsche et s’est fait virer par la « Chine » of course)

  3. breve de sauna…
    3 jeunes femmes 25 ans au sauna.. l une revue et corrigée ( Pamela Anderson raisonnable…) 1 naturelle, la 3eme un peu dodue mais rien de cata…
    – alors et ton mec demande-t-on à larevuecorrigée…
    – il est chiant…je lui demande un petit jean … et pendant des plombes, il me dit; « tu ne te rends pas compte 250 euros pour un jean… quand tu ne seras plus aussi jeune et bla bla… et je n ai pas eu mon jean…il m’em… ce vieux.. ».
    – « mais il a quel age ton vieux? » demande la dodue
    – il a déjà 40 ans….

    toute ressemblance avec des personnes existantes n’est pas fortuite, il s’agit vraiment d’une conversation de sauna…

    la cougar est sensée jouer avec les oscelots, quant à l’amour, n’est-ce pas le truc qui dure 3 ans?

Laisser un commentaire