Vernissage PASS THE BLAME à la galerie Perrotin à New York

IMG_5198Dans le domaine de l’art, il est l’un des princes de New York et le seul français à faire un tel buzz. Lors de l’ouverture de sa galerie au 909 Madison, en septembre dernier, il avait choisi d’exposer Paola Pivi, une italienne qui vit en Alaska et qui sculpte des ours géants hauts en fluo et tout en plumes. IMG_5206C’était juste génial. Pour son deuxième vernissage, Emmanuel Perrotin a fait venir le ban, l’arrière ban et même davantage (la preuve j’y étais) du New York qui siffle et persiffle. L’artiste exposé, c’est KAWS, un américain, né en 1974 qui vit à Brooklyn, et fait des sortes de peintures sculptures très colorées, très joyeuses. Un look à la Moby, crâne rasé, casquette à l’envers, arrivé tard parti tôt : la base quand on connaît les codes.

Emmanuel Perrotin aime le vif, il le prouve pour la deuxième fois. J’y vois là 2 choses : d’abord une réponse à la grisaille française comme une envie de vif et ensuite l’effet explosif et tendance de Candy Crush Saga. (y joue-til ?)). L’univers ludique revisité des mangas, de Murakami, du pop art, des cartoons comme sources d’inspiration qui est ce qui nous vient à l’esprit en premier lieu.

IMG_5190Concernant la faune : des femmes à l’altitude vertigineuse over-dressed et jambes nues, un mélange d’artistes maudits et d’artistes installés (Jean-Michel Othoniel), je reconnais un publicitaire parisien dont je ne me souviens pas du nom, j’hésite à le saluer, je ne sais plus si j’ai dîné avec lui ou si je l’ai vu dans le poste, des papesses de l’art contemporain (Lady Pope était en concurrence hier), quelque people pour lier le tout, et surtout «des» qui voguent dans le monde de l’art, il y a tellement d’argent et les femmes sont si belles !

Et pour lancer serein 10 000 invitations en étant bien sûr que personne ne tape l’incruste il n’y avait rien à boire, habile, trop habile !

Publié par

M.

Happy Quinqua, c'est moi !

3 réflexions au sujet de « Vernissage PASS THE BLAME à la galerie Perrotin à New York »

  1. Deja vu ? Emmanuel Perrotin represente aussi Takashi Murakami..et Germaine Richier,
    artiste monumentalement serieuse…
    Ceci dit, vivent les artistes gais et charmants qui nous mettent de la peinture et de l’enfance plein les yeux..Hello Keith Haring, Kenny Scharf, Jeff Koons…!
    Oui, interessant vernissage, tellement de beautiful people on a eu du mal a reconnaitre le « Highlander » Christophe Lambert, dans cette foule JEUNE!.et .Je suis d’accord avec toi HQ, le travail un peu moule a gâteau de ce jeune artiste chauve pourrait devenir un magnifique puzzle que tu reconstruiras un jour de pluie a Paris en pensant …a nous?

    nous n’irons plus au bois les lauriers sont coupes!

    1. Lady Pope, quel plaisir de te connaître, merci pour les visites inspirantes que je partage avec toi. continue ton impertinence et poursuis de tes regards obliques ce monde poilant et merveilleux à la fois.

      1. likewise…inpertinente c’est moi. ça faisait partie de mes carnets scolaires trimestriels!
        Et aussi, « eleve intelligente mais indisciplinée. Pourrait mieux faire… » Vlan! en plein dans le mille! allons voir si la rose est eclose chez Christie’s cet apres midi, l’art apporte tellement de bonheur!…Et de rires!

Laisser un commentaire