Apparence,  Attitude,  Bien-être

Comment j’ai adoré mon âge ?

Le mois dernier une journaliste de Femme Actuelle m’appelle pour me dire qu’elle recherche le témoignage de joyeuses quinquas qui vivent avec bonheur leur actuelle séquence de vie.

Tout de suite, je mets le holà avec mon laïus sur la non appartenance revendiquée à une quelconque catégorie en rapport avec l’âge.

En moi-même je me promets que si elle s’aventure à prononcer des mots genre : vieillissement, quinquado, senior, ou ménopause, je raccroche illico.

Là je sens qu’au bout du fil on lève un sourcil. Silence.

Et vous pouvez m’en dire plus ?

Oui, je suis anti âge.

C’est à dire

Je ne veux plus être une tranche d’âge, j’ai l’âge que j’ai sans en parler, sans m’en vanter. Je suis plutôt correctement installée dans ma peau, dans mon époque, et dans la tranquillité mouvante de ce que je suis, et donc de ce que je deviens. Le passage de la cinquantaine était une appréhension délicate, ça pesait une tonne j’avais besoin d’en parler, de répandre des vues, d’instiller des obliques, d’exprimer mon sentiment sur le travail, l’amour, les hommes, et la cruauté du regard de la société sur les femmes de 50 ans lestées des valises du passé. Et puis j’ai appris à mettre de la légèreté partout où se présentait le moindre interstice, j’ai même eu le besoin d’en faire un livre : « Les Jeunes Femmes de 50 ans » (éditions JC Lattès)- Et vous savez quoi ? Ça a marché !

Là, la journaliste a marqué un temps d’arrêt et avant que je ne reprenne mon topo d’indignée de la typologie, m’a dit :

C’est bon, je prends.

 

« Les Jeunes femmes de 50 ans » sera lancé en Angleterre le 29 novembre prochain sous le titre « Why French Women Feel Great At 50 » (Aux éditions Headline) et au Japon l’année prochaine. En France, Elle, Le Point et le Parisien l’ont chroniqué positivement et quelques blogueuses l’ont croqué avec leurs mots.

https://www.1mondeapart.com/single-post/2018/05/09/Je-kiffe-les-jeunes-femmes-de-50-ans

http://www.matchingpoints.fr/2018/05/07/lecture-mylene-desclaux-les-jeunes-femmes-de-cinquante-ans/

http://40andsowhat.com/les-jeunes-femmes-de-50-ans/

https://lesboomeuses.com/mylene-desclaux-jeunes-femmes-de-50-ans/

et le portrait rédigé par Virginie du blog ami

Et vous l’avez vous lu ?

 

Post écrit en écoutant Lemon Twigs

Image représentant un coucher de soleil,

parce que tout le monde photographie les couchers de soleil,

c’est comme ça on y peut rien

Happy Quinqua, c'est moi !

9 Comments

  • quinquabloc

    Bonjour,
    J’ai enfin pu lire le post. Je vais tenter de me procurer Femme Actuelle, même si ce n’est pas ma tasse de thé.
    En revanche, j’ai lu votre livre et j’ai beaucoup ri. Je crois que j’aurais pu écrire mot pour mot certains passages.
    Bonne route internationale à votre œuvre !
    Bloquette (pour Quinquabloc)

    • M.

      bonjour,
      Merci pour cette remarque, en effet j’avais oublié qu’à un moment j’ai eu l’idée de créer une rubrique mode.
      Je viens juste de remettre mon blog à jour et d’adopter un nouveau design. Je reconnais une absence de rigueur dans la publication des posts sur des sujets aussi divers que la beauté ou la culture. Je promène un regard plus éclectique dans mon livre qui accessoirement au delà des grands thèmes féminins traite de la mode d’une façon plus générale. Mais votre commentaire soulève une question à laquelle je vais réfléchir. Bonne journée, M

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :