Happy Q au salon du livre

Je suis toujours allée au salon du livre. je me souviens à l’époque où il se tenait au Grand Palais, je faisais le tour des allées en rêvant de ce jour où j’atteindrais l’autre côté du miroir aux lettres qui diffuse si bien la lumière en dedans et en dehors. Continuer la lecture de Happy Q au salon du livre

Comment rattraper la couleur ?

934160_992858507448986_2700698758272935522_nPour rien au monde, ses amis et ses fans, souvent les deux, ne rateraient un vernissage de l’artiste Jane Puylagarde. Ces rendez-vous annuels permettent à la fois de constater l’évolution du style de Jane, l’avancée dans la maîtrise de son travail, et aussi (et surtout soyons francs) de revoir toute la bande de vieux potes venus du passé et que nous ne croisons qu’en la circonstance.

Pour l’occasion, juste avant, je me suis rendue chez le coiffeur, pour un raccord racines. Continuer la lecture de Comment rattraper la couleur ?

Collioure vs Cadaquès

IMG_0323Le soleil brille partout pareillement, mais Collioure et Cadaquès ne prennent pas la lumière de la même façon. Il fût un temps pourtant où Matisse, Derain, Dufy et toute la clique des fauves apportaient à Collioure leur éclairage personnel contribuant à son rayonnement international. Continuer la lecture de Collioure vs Cadaquès

Un peu d’art du côté de l’Upper East Side…

IMG_5539La Papesse est un oracle, un puit d’info, un mentor, un coach, une oreille et surtout un œil. De sa superbe, elle promène son regard d’experte en y posant les sous-titres, l’historique et les anecdotes, jusqu’à la sexualité de la plupart des artistes dont elle connaît les secrets… Continuer la lecture de Un peu d’art du côté de l’Upper East Side…

Vernissage PASS THE BLAME à la galerie Perrotin à New York

IMG_5198Dans le domaine de l’art, il est l’un des princes de New York et le seul français à faire un tel buzz. Lors de l’ouverture de sa galerie au 909 Madison, en septembre dernier, il avait choisi d’exposer Paola Pivi, une italienne qui vit en Alaska et qui sculpte des ours géants hauts en fluo et tout en plumes. IMG_5206C’était juste génial. Pour son deuxième vernissage, Emmanuel Perrotin a fait venir le ban, l’arrière ban et même davantage (la preuve j’y étais) du New York qui siffle et persiffle. Continuer la lecture de Vernissage PASS THE BLAME à la galerie Perrotin à New York

Catherine Millet à NYU

On ne connaît pas très bien Catherine Millet, en dehors peut-être de sa vie sexuelle. Cet aspect libertin est un peu réducteur et le grand public ignore qu’au delà des alcôves king size et des carlingues de camionneurs se cache une dame extrêmement intéressante qui gagne à être écoutée.  Continuer la lecture de Catherine Millet à NYU